Six2Nine Homme réparé ou augmenté : quand la technologie se mêle à la biologie

Le

- Auditorium des Ateliers des Capucins
25, rue de Pontaniou
29200 brest

Vous êtes-vous déjà demandé si l’ère de l’humanité augmentée avait déjà débuté ?

Avez-vous déjà pensé à modifier vos capacités naturelles grâce à la technologie ?

Pour ce dernier Six2Nine de l’année, Le Village by CA Finistère vous réserve une soirée inspirante et des rencontres hors du commun. Au programme, des découvertes et des échanges autour d’un thème qui questionne et surprend : "Homme réparé ou augmenté : Quand la technologie se mêle à la biologie".

Des invités extraordinaires et brillants partageront avec nous leurs expériences, leur quotidien, leurs expertises et leurs avis sur le sujet.

 

NEIL HARBISSON

Artiste catalan, d’origine britannique, il est officiellement reconnu comme cyborg en 2004 en devenant la première personne au monde à avoir une antenne implantée dans son cerveau pour entendre les couleurs. Atteint d’achromatopsie de naissance, une particularité qui lui impose de voir la vie qu’en noir et blanc, son antenne, dotée d’une caméra montée sur le crâne, capte les couleurs et les convertit en temps réel en ondes sonores. Aujourd’hui, Neil peut percevoir jusqu'à 360 teintes différentes à travers des micro-sons. Ce logiciel lui permet alors d'entendre les couleurs bien au-delà des limites de la perception humaine, comme l'infrarouge et l'ultraviolet. Ses œuvres explorent l'identité, la perception humaine, le lien entre la vue et le son et l'utilisation de l'expression artistique via de nouvelles entrées sensorielles. En 2010, il crée la Fondation Cyborg avec Moon Ribas (connue pour s'être implantée un sensor sismique dans le coude afin de ressentir les vibrations des tremblements de terre), une organisation internationale, dont le but est d'aider les humains à devenir des cyborgs, à défendre leurs droits et à promouvoir l'art cyborg.

JEAN CHAOUI

Originaire de Syrie et installé dans le Nord-Finistère depuis 2006, Jean est ingénieur de formation, expert dans le domaine biomédical et spécialiste de la chirurgie assistée par ordinateur. En 2009, il fonde la start-up brestoise Imascap, qui développe une technologie révolutionnaire d'aide aux chirurgiens orthopédistes. Fin 2017, Imascap est rachetée par Wright Medical, leader américain sur le marché de la santé. Lauréat de nombreuses récompenses dont le prestigieux prix TR35 de MIT des chercheurs innovants de moins de 35 ans, Jean déploie son innovation à l’international et son outil technologique est appliqué à des dizaines de milliers de patients dans le monde. Dans leur perspective d’innovation continue, les équipes d’Imascap se penchent sur de nouvelles solutions, comme le guidage par la réalité mixte, les capteurs connectés de suivi clinique ou encore la prothèse personnalisée et connectée.

CELIA LORIETTE

Diplômée de l’École Normale Supérieure de Paris, où elle a suivi un cursus de Neurosciences, Célia poursuit son parcours par un Master de Recherche dans ce domaine. Actuellement en 3ème année de thèse sur le sujet des interfaces cerveau/machine, à l’Institut des Sciences Cognitives de Lyon, Célia étudie l’activité cérébrale de personnes réalisant des tâches d'attention spatiales (grâce aux enregistrements réalisés par électroencéphalographie ou Imagerie par Résonance Magnétique). Les informations extraites de ces enregistrements permettent, avec des outils de Machine Learning, la création d’un algorithme capable de prédire, sur de nouvelles données, la position de l’attention des sujets enregistrés. A terme, cet algorithme permettra la mise en place d’un neurofeedback pouvant corriger en temps réel et par un processus d’apprentissage, les erreurs d’attention des sujets atteints de troubles attentionnels.

 

Que vous soyez scientifique, entrepreneur, inventeur, étudiant, curieux, ou tout à la fois, ne manquez pas cet événement finistérien ouvert à tous !

Inscrivez-vous vite, les places sont limitées !