La mer

La mer et les océans sont dans l’ADN de ce territoire. A l’heure où les regards se tournent vers la mer pour répondre aux défis de demain dans tous les domaines (alimentaires, énergétiques, environnementaux, technologiques, sécuritaires…), Brest assume sa place de leader en Europe et son rang face à ses concurrents internationaux.

Brest est une métropole remarquable par la cohérence d’une offre maritime complète, globale: militaire, logistique, industrielle et scientifique, une ville pièce maîtresse de l'avenir maritime de la France. Son port de commerce constitue une offre unique d’accueil de projets industriels dans la filière des Énergies Marines Renouvelables. Elle est aussi remarquable par son cadre de vie, la formation, la qualité et la motivation des ressources humaines, le dynamisme de ses acteurs politiques, économiques et associatifs. Brest : une ville ouverte sur le monde, créative, où tout est possible !

Frank Bellion
Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Métropolitaine de Bretagne Ouest

Brest n’est pas simplement la capitale européenne des sciences et technologies marines : elle compte parmi les premières métropoles mondiales dans ce domaine.

Rien d’étonnant à cela : vous trouverez ici des structures prestigieuses, dotées d’équipements de pointe et formant ou employant dans leurs laboratoires parmi les meilleurs chercheurs du monde, le tout représentant 35% de la recherche publique française. Il y a l’Ifremer bien sûr, de réputation internationale pour ses travaux de recherche sur la connaissance du milieu marin, mais aussi l’Institut Universitaire Européen de la Mer de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO-IUEM), le Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE), l’Institut polaire Paul-Emile Victor (IPEV), le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) ou encore l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA Bretagne) et l’Institut Mines Telecom Atlantique Bretagne Pays de la Loire (IMTA). A la fois acteur et vitrine publique de cette excellence, Océanopolis, centre de culture scientifique et parc de découverte des océans situé au bord de la rade de Brest, propose au grand public de tout âge une plongée au cœur du milieu marin et de ses écosystèmes, au travers de ses 76 aquariums.

La Recherche & Développement s'applique notamment en océanographie (physique, opérationnelle, ...), gestion intégrée de l'environnement et des ressources marines (écosystèmes océaniques et côtiers, géosciences marines, biotechnologies, pêche et aquaculture, ...), technologies sous-marines et offshore (acoustique, robotique, ...), sécurité et sûreté maritimes, ressources énergétiques (énergies marines renouvelables...), conception navale (navires et plateformes offshore)…

 

FOCUS : À l'avant-garde des énergies marines renouvelables
> Brest accueille la plateforme nationale dédiée à la recherche et à la production des énergies maritimes renouvelables, France énergies marines.
> Naval Group, seul industriel français présent sur les quatre technologies (éoliennes flottantes, hydroliennes, énergies thermiques des mers, houlomoteur), a installé à Brest un incubateur de recherche et développement dans le domaine des énergies marines renouvelables.
> Aujourd’hui, 36 hectares sur le port de Brest sont en cours d’aménagement pour le développement d’une filière industrielle des énergies marines renouvelables.

Le Pôle Mer Bretagne-Atlantique, pôle de compétitivité à vocation mondiale dont le siège est installé sur le Technopôle Brest-Iroise, fait le lien entre cet écosystème de recherche, la sphère industrielle et les réseaux de financement pour dynamiser la capacité d’innovation des entreprises et leur permettre de saisir les opportunités de développement.

Ancrée dans le Finistère, département par excellence de la pêche française représentant 25 % de la pêche fraîche débarquée sur le territoire national et employant plus de 11500 finistériens, la pêche et l’aquaculture locales font la part belle aux productions de très haute qualité : bar, lieu jaune, saint jacques, huîtres, ormeaux entre autres. L’exploitation raisonnée des ressources marines fait l’objet d’une grande attention et continue de proposer de nouvelles opportunités, notamment avec le développement de l’exploitation des algues. Le Finistère assure, à lui seul, un quart de la production européenne d’algues marines (68 000 tonnes) et pourtant la valorisation de cette richesse est loin d’avoir atteint son plein potentiel. De nouvelles applications  imaginées par de jeunes entreprises comme Cyane ou AlgaeNutri émergent dans le domaine du bien-être, de la santé et des compléments alimentaires, notamment grâce à la spiruline.

Pôle historique de maintenance navale, la présence d’acteurs industriels tels que DAMEN et Naval Group fait de Brest l’un des tout premiers ports français de réparation navale civile et militaire.

D’ailleurs, comment parler de Brest et de la mer sans évoquer la Défense et ses 18800 emplois pour le seul ensemble Marine nationale-Naval Group. Grande base de Défense pour l’Ouest, port militaire, arsenal, Préfecture Maritime, Ecole Navale, siège de la Force Océanique Stratégique (FOST),… le secteur est à l’origine du développement de recherches de haut niveau dans l’électronique, les instruments de précision, la cybersécurité, notamment dans les laboratoires de THALES

Brest est à tous égards une place maritime d’importance stratégique, mais ses ambitions ne s’arrêtent pas là. Sous son impulsion, l’ensemble des acteurs de l’excellence maritime en Bretagne Occidentale se sont fédérés au service d’une démarche conjointe : le Campus Mondial de la Mer. Son objectif est clair : faire de la pointe de la Bretagne l’une des toutes premières places mondiales de l’étude des océans et des mers et de leur valorisation et la plateforme d'une économie maritime forte.

Le Campus Mondial de la Mer

FOCUS : la Sea Tech Week
Rendez-vous incontournable des acteurs du secteur, la Sea Tech Week est un évènement professionnel d’envergure internationale à ne manquer sous aucun prétexte pour les entreprises, PMEs et instituts de recherches dédiés aux sciences et technologies de la mer.

Informations annexes au site