Gastronomie

Ici l’authenticité est une valeur partagée qui empreint aussi bien les rapports humains que la gastronomie locale. Retrouvez le vrai goût des choses, en dégustant des produits locaux et en découvrant le savoir-faire des producteurs et la qualité des tables de la région brestoise.

Enfonçons des portes ouvertes : la culture gastronomique bretonne est réputée à New York, Tokyo et dans le reste du monde au travers de ces ambassadeurs de choc que sont crêpes et galettes (apprenez à ne pas les confondre !), kig ha farz et autres kouign amann. Tradition vivante et volontiers innovante, on peut l’expérimenter partout en Bretagne et particulièrement à Brest et ses alentours où les établissements de qualité ne manquent pas. 

 

 

A Histoire de Crêpes à Landéda, Olivier Lazennec revisite les classiques de la gastronomie bretonne.

 

La Bretagne, c’est aussi une terre d’agriculture et d’élevage qui n’a pas oublié l’essentiel.

La douceur du climat favorise les cultures de fruits et légumes de pleine terre et autorise à laisser les animaux paitre en pâturage une grande partie de l’année, autant de gages de saveurs naturelles et authentiques. Si la région brestoise s’enorgueillit de la qualité de ses produits, il en est un qui fait particulièrement la fierté des habitants : la fraise de Plougastel, célèbre bien au-delà des frontières bretonnes, sucrée, fraiche et juteuse.

La gastronomie (et l‘économie) bretonne est également indissociable des produits de la mer. C’est spécialement vrai dans le Finistère, qui assure à lui seul 25% de la pêche fraiche française. Les chalutiers qui écument la mer d’Iroise ramènent bars, lieus jaunes, rougets, seiches ou daurades à quai et les casiers piègent araignées et tourteaux, entre autres. Les amateurs de mollusques et coquillages ne sont pas en reste : ormeaux de  Plouguerneau, fabuleux ormeaux sauvages de Molène, Saint Jacques, pétoncles noires, moules de bouchot et huitres plates de la rade de Brest… Les pécheurs, aquaculteurs et conchyliculteurs de la région brestoise ont un souci de qualité qui va de paire avec une approche raisonnée de leur activité et respectueuse des ressources du milieu marin. Les qualités gustatives de leurs produits sont telles qu’ils se prêtent tout autant à des préparations simples et sans chichi qu’aux raffinements propres aux maitres dans l’art du sushi.

Avec une matière première de ce calibre et une culture gastronomique aussi vivante, rien d’étonnant à voir des cuisiniers de haut niveau s’installer ici. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 8 tables étoilées au Guide Michelin qui ouvrent leurs portes à tous les gastronomes amateurs ou avertis. De nombreux établissements d’excellent niveau viennent compléter cette offre partout sur le territoire.

Enfin, et parce que tout cela vous a peut-être donné soif, Brest et sa région s’honorent de la présence d'une quinzaine de brasseries artisanales dont la variété des productions comblera à coup sûr tous les connaisseurs : la Brasserie du Baril, la Brasserie de Trevarn ou encore la Brasserie du Bout du Monde pour ne citer qu'elles.

 

Informations annexes au site